Le magazine

05
mars

De l’intérêt du séminaire au vert ; et si nous pensions... outside the box... Posté par LOUISE MAGNES

Rares sont les entreprises qui peuvent se permettre d’offrir à leurs employés un cadre de travail agréable.

Open space, éclairages au néon : voilà l’apanage de la plupart des entreprises françaises. Ajouté à la grisaille de l’hiver, cet environnement professionnel peut s’avérer certains jours quelque peu déprimant et étouffer la créativité.

En effet, comment penser outside the box * quand on travaille dans une boîte ?

 

Dans ce contexte, amener ses employés laper un grand bol d’air de temps à autre ne peut être que bénéfique pour la productivité de l’entreprise. Une ouverture sur l’horizon permet de stimuler les esprits. Lumière naturelle, cadre apaisant, décor sobre, piaillement musical des oiseaux contribueront à recharger les batteries. Loin des stimuli sensoriels constants des villes et de la pollution, le cerveau s’en trouvera reposé et mieux oxygéné permettant une meilleure concentration. Sans oublier un facteur primordial : sorti du bureau pour un séminaire au vert, loin des préoccupations parasites.

Quelques jours loin du quotidien, dans un cadre complètement différent l’aideront à prendre du recul, à aborder un problème sous un angle nouveau. 

 Les organisateurs de séminaires prêtent généralement une attention particulière au décor des lieux d’accueil. La sobriété reste le maître mot !  Ils seront agencés pour favoriser des conversations apaisées et constructives. Cette atmosphère est propice aux prises de décisions collégiales, aux définitions de stratégie pour la nouvelle année dans le cadre d’un séminaire de direction par exemple.

*penser en « dehors de la boîte » : penser différemment.

 

Lire la suite

04
févr.

L'importance de l'art de vivre en séminaire Posté par Muriel Jaouën

On ne convoque pas ses salariés ou ses collaborateurs en séminaire. On les invite. Raison de plus pour bien s’y comporter.
Lire la suite

16
janv.

Les Femmes et l’Entreprise Posté par Muriel Jaouën

Moins “politiques” que les hommes, les femmes sont moins sensibles à la posture statutaire. Un frein pour la carrière mais… une qualité en séminaire.
Lire la suite

Pour envoyer ce site à un ami, entrez les informations suivantes :